Droit de la famille

Le droit familial est une branche du droit qui règle les relations entre des personnes ayant un lien affectif ou familial.

Le Tribunal de la Famille est compétent pour gérer ces litiges.

Le droit familial recouvre toutes les questions en lien avec un divorce (divorce pour désunion irrémédiable ou par consentement mutuel) à savoir les questions relatives aux enfants (autorité parentale, modalités d’hébergement, domiciliation, allocations familiales, contribution alimentaire, frais extraordinaires, avantage fiscale) mais également les mesures urgentes et provisoires relatives aux époux (occupation de la résidence conjugale, prise en charge des prêts indivis ou communs, secours alimentaire, pension alimentaire après divorce, etc.) et les questions relatives au régime matrimonial des époux et notamment la désignation d’un notaire afin de procéder à la liquidation de celui-ci (partage des avoirs mobiliers et immobiliers).

Le droit familial concerne également les cohabitants légaux et leurs enfants puisque le Tribunal de la Famille peut également décider de mesure entre cohabitants légaux et leurs enfants.

Par contre, pour les personnes qui sont de simples cohabitants de fait, le Tribunal de la famille ne sera compétent qu’en ce qui concerne les questions relatives à leur (s ) enfant (s).

Le droit familial concerne également les questions relatives à la filiation (contestation de paternité, reconnaissance de paternité, contribution alimentaire non déclarative de filiation…).

Les avocats qui pratiquent le droit de la famille :

Sophie DEHAUT

Me Sophie DEHAUT a intégré le barreau de Namur en 2007 et travaille depuis comme avocate au sein de l’association. Elle y collabore notamment depuis plus de 13 ans avec Me Benoît DEMANET.

Après avoir été diplômée en droit à l’Université Catholique de Louvain (UCL) en 2006, elle a fait une année de spécialisation en droit de l’Environnement et en Droit Public Immobilier aux Facultés Universitaires Saint-Louis.

Outre cela, depuis 2009 elle est également mandataire communale à Mont-Saint-Guibert et depuis 2018, Echevine en charge de la Mobilité – l’Aménagement du territoire – l’Urbanisme – l’Environnement – la Participation citoyenne – la Petite enfance – le Logement – l’Agriculture – des Cultes

Ses Matières préférentielles sont :

  • Bail à ferme et droit rural en général
  • Droit des biens: propriété, trouble de voisinage, servitude et autres droits réels
  • Droit des contrats notamment baux à loyer 
  • Administration des biens et des personnes
  • Urbanisme et Environnement
  • Droit des personnes: droit familial

Son parcours en quelques dates :

2001-2006 : Candidatures et Licences en droit à l’UCL 

2006-2007 : Diplôme d’Etudes spécialisées en droit de l’Environnement et en Droit Public Immobilier 

2007 : Prestation de serment 

2008 – 2011 : Commissaire au sein de la Commission de la Conférence du Jeune Barreau de Namur 

2012-2017 : Formatrice Région Wallonne pour dispenser des cours dans le cadre de l’enseignement de promotion sociale (droit rural et régimes matrimoniaux)

2009 – … : Mandataire communale à Mont-Saint-Guibert 

2018 – … : Echevine à la Commune de Mont-Saint-Guibert en charge de la Mobilité – l’Aménagement du territoire – l’Urbanisme – l’Environnement – la Participation citoyenne – la Petite enfance – le Logement – l’Agriculture – les Cultes

Stéphanie DUMON

Me Stéphanie DUMON a intégré le cabinet Renier et Demanet en mai 2011 après avoir exercé de septembre 2006 à avril 2011 au sein du Barreau du Brabant Wallon.

Elle est licenciée en droit de l’Université Catholique de Louvain depuis juin 2006 et a prêté serment en octobre 2006.

Elle a été commissaire au sein de la conférence du Jeune Barreau de Namur durant l’année 2013/2014.

Elle a été formatrice Région Wallonne pour dispenser des cours dans le cadre de l’enseignement de promotion sociale (droit rural et régimes matrimoniaux ) en 2014 et 2015.

Ses matières préférentielles sont :

  • le droit familial : divorce, séparation, hébergement, contribution alimentaire, pension alimentaire après divorce, liquidation de régime matrimonial
  • le droit de la jeunesse
  • le droit des contrats notamment baux à loyer
  • les récupérations de créances
  • le bail à ferme

Marie DISPA

Maître Marie DISPA a intégré le cabinet en janvier 2020, après avoir exercé plusieurs années à Namur. 

Son parcours :

2008-2010 : Master en Droit à l’UCL

2010-2012 : Master en Criminologie à l’UCL

2010-2012 : Master complémentaire en Droits de l’Homme à l’Université Saint-Louis

Octobre 2013 : Prestation de serment 

Juin 2014 – juin 2015 : Membre de la Conférence du Jeune Barreau de Namur

Signataire de la Charte de droit collaboratif

Ses matières préférentielles : 

  • Administration des biens et des personnes
  • Droit de la jeunesse
  • Droit familial et patrimonial 
  • Droit pénal général
  • Droit des biens : propriété, troubles de voisinage, servitudes et autres droits réels
  • Droits des obligations et des contrats, dont notamment les baux à loyer
Partager :